3 mois en Asie....Vietnam du Nord, Chine du sud, Cambodge....

14 Village flottant Kenh Ga - Réserve nationale Cuc Phuong

 

Nous sommes partis avec JP et T. en taxi pour le parc national de Cuc Phuong en passant par le village flottant de Kenh Ga...

Comme c`est  jour de fête, aucun taxi n'était disponible et nous sommes partis en voiture privée  700.000 dongs...
Nous nous sommes arrêtés près d`une source chaude.... 53 degré.. et des bains de boue... Merci pas aujourd`hui... La température extérieure doit être de 45 au soleil..!

Nous faisons une très agréable promenade sur l`eau dans un bateau qui a un toit... du coup, il fait frais.. Les paysages sont superbes depuis 1 semaine, nous nous régalons..
D'après la 7ème édition du Lonely Planet, c'est le seul endroit au Vietnam où nous pouvons admirer un spectacle comparable au delta du Mékong, le cadre montagneux de Keng Ga en plus... !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                       

 

 

 

 

 

 

 

 

Vie lacustre : Les habitants s'occupent de leurs élevages piscicoles flottants, récoltent des algues pour nourrir les posssons, recherchent des coquillages dans les eaux troubles et peu profondes de la rivière.

  

 

Autre différence, les habitants de Kenh Ga rament avec leurs pieds, allongés dans leurx bateaux en regardant le paysage.

 

 

 

   

 

 

  Nous voyons un pont s`ouvrir devant nous comme par miracle..

 

 

 

 

Nous reprenons la route pour le parc.

 

Arrêt déjeuner =  Pho délicieux (prononcez feu)...

Au Parc... Nous traversons les grilles... et parcourons 20 km à l`intérieur du parc avant de laisser la voiture..

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

  Nous sommes allés "faire de la spéléo" dans une grotte où il y a une grande échelle (10 m environ) très raide mais avec des montants de chaque côté.. Heureusement, on nous avait conseillé d`emporter une lampe..!!

 

 

 

 C`était super.. Nous étions escortés par des jeunes qui visitaient aussi..

Des outils préhistoriques ont été mis au jour dans la grotte de l'Homme préhistorique, Con Moong.

 

 

 Ensuite grand tour dans la jungle.. Il y a un chemin aménagé mais peu d`indications !!! Heureusement T. parle le vietnamien et il y a quelques info en anglais.

 

 

Nous voulions faire une boucle et voir un arbre de mille ans....

 

 

 

 

 

 

 

J`ai pensé à Anne Marie.... Car nous n`avons pas de carte détaillée.. juste notre sens de l`orientation et notre intuition...

Le jour déclinait.... Moi j'avais envie d`écouter la jungle et de sentir les odeurs, de prendre mon temps... C`était  raté !...  T... veillait !

Nous sommes revenus à 17 h 30 passé et notre chauffeur commençait à se faire du souci... La nuit était là !
J.P et T devaient dormir dans le parc...Des permis auraient dû être pris avant de partir en randonnée. A notre retour, c était trop tard.. Ils ne pouvaient pas dormir dans  le parc.

C'est bien une immense  piscine, alimentée par la rivère !! 2 bungalows sont proches et c'est une excellente base pour partir en randonnée ou observer les oiseaux à l'aube !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB : Nous avions été très échaudés avec la visite d'un parc régional au Cambodge en 2001, où nous n'avions pas vu grand chose, à part un magnifique panorama, sans aucune vie animale (excepté les crevettes attrapées par les pêcheurs qui séchaient en attendant d'être consommées !!) (pas un oiseau, pas les dauphins annoncés, pas le moindre singe)

Ici il y a de nombreuses ballades, dans la jungle,
L'observation des oiseaux,
un centre d'aide pour les primates en péril,
un jardin botanique
la piscine

J'y serais bien restée  au moins 2 jours. Chouchou quant à lui aurait préféré arriver plus tôt pour profiter du parc plus longtemps.

D'où j'en tire la conclusion : Pour visiter réellement le village de Kenh  Ga (Nous avons écourté la ballade en bateau d'une heure !)  et le parc national de Cuc Phuong, il est nécessaire d'avoir au minimum 2 jours, compte tenu du trajet.

Nous sommes tous rentrés.... Heureusement Loan avait de la place... Sinon elle aurait trouvé une solution..

Bai (mari de Loan) a téléphoné au chauffeur au retour... Lui aussi se demandait où nous étions passé, étant donné l'heure tardive.
Sur la route, nous avons vu des groupes avec des tambours , des dragons, ou des lions défiler pour le festival de la mi-automne.

 

Gâteaux que l'on mange pour le festival mi-automne et que Loan nous offre pour que nous connaissions mieux sa culture et son pays.

 

 

 

 

A Grenoble, on peut les trouver à partir du mois de juillet... En septembre... Tout a été vendu... Avis aux amateurs... Nous y penserons l'année prochaine !

 

 

 

 

 

 

 

 Un Anniversaire.. 4 Françaises visitent le Vietnam.

Nous les retrouverons à Sapa et l'une d'entre elle m'expliquera comment intégrer les photos dans le blog ! Merci Françoise..

 

A 4 h cette nuit je me suis reveillée ....et la lune était orange...!

 

 

 

 

 

 

 

  Nous avons été ravis de notre séjour chez Loan ...

Elle est jolie, aimable et se met en 4 pour que nos sejours se passent bien. Grâce à elle, nous avons appris beaucoup de choses sur la culture vietnamienne.

Son mari Bai est un excellent cuisinier, sympatique et attentif malgré la barrière de la langue, (pour le moment).

La région est tout simplement magnifique et il est facile de rayonner en vélo, à partir de l`hôtel...  ils sont devant la porte.. Si vous avez besoin d`une moto ou d`un taxi... Loan s`en occupe.


Tam Coc - Sep 2009 - diaporama flash

 

 


Publié à 12:04 , le 4/10/2009, dans Hebergements et prestataires de services, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : bateauxjungleparc
.. Lien


13 - TAM COC - Visite à Bai Dinh le 10 octobre 2008

 

Hébergeur d'images      Bai Dinh c'est un complexe de temples bouddhistes   ..... Un ensemble de pagodes ! C'est un site qui devrait rivaliser avec la "Pagode des Parfums".                                                          

Le site de Bai Dinh  n'est pas très loin de Hoa Lu, (l'ancienne capitale du Viet Nam autour du 10 ème siècle). 

Nous étions passés à proximité, les jours précédents au cours de nos balades à vélo... L'accès se fait par une route aussi large qu'une autoroute et cela nous avait intrigués en allant a Hoa Lu...

 

Pour vous donner plus d'informations, j'ai trouvé en anglais....

www.vietnam-beauty.com/top-destinations/destination-in-the-north/196-bai-dinh-the-biggest-pagoda-in-asean.html

http://english.vietnamnet.vn/photogal/2008/02/767175/

 

http://www.vietnamawesometravel.com/vietnammap.aspx

 

 

Le début de la construction a commencé en 2004 et elle devrait être terminée en 2015.

 
Suivons les guides, partons à la découverte..... des 80 hectares !

Cloche de 36 tonnes

Je vous livre des info en français pêchées sur les sites anglais référencés plus haut.  

Le site se trouve sur la commune de Gia Sinh , Gia Vien District, Ninh Binh Province.

Des pélerins y viennent déjà, alors que ce n'est  pas terminé. 

Pour permettre aux pélerins de se restaurer, la salle de restaurant est déjà prête et les repas végétariens et sans alcoo.... Les boutiques sont là, aussi.... 

Des centaines de statues de pierre entourent les pagodes.

 

Nous n'avons pas vu les artisans travailler la pierre lors de notre passage... Midi... heures chaudes, repas et repos sont souvent de mise... car ici les journées commencent avec le soleil, vers 6 h.

 

 

 15 cm sur 20 .... Cette feuille en plastique sert de guide pour sculpter la statue.

 

 Et les artisans travaillent dans cet atelier.. 

                                                                                      Hébergeur d'images

Certaines statues sont placées le long d'un corridor d'1,8 km et mesurent 2 m à  2m 25. Elles pèsent de 2 tonnes à 2,5 tonnes. 

 

Pour ces constructions, des douzaines de camions, des bulldozers et des centaines de travailleurs travaillent jour et nuit.

 

 

Plus de 500 artisans travaillent et vivent 24 h sur 24 sur le site... Travail, repas, lessives.. dans quelques mètres carré....

 Sanitaires

 

L'eau est nécessaire dans un complexe de pagodes.. Pour attirer la chance sur le site.

 

 

 

 Les niches sont placées entre 2 épaisseurs de briques.

 

 

 

 Et voilà les Bouddhas représentent le passé, le présent et le futur et pèsent 50 tonnes chacune.

 

Monsieur Nguyen Van Linh est un spécialiste des bois précieux. Il habite un village spécialisé * dans le  travail de la laque sur bois, Cat Dang.  En 500 ans, c'est la première fois que le village doit s'occuper d'un projet aussi important. D'après lui 8,000 m3 de bois rares seraient utilisées .  

 

 * Au vietnam, il était habituel que les villages soient spécialisés et rassemblent   de nombreux artisans de la même spécialité.  

 

Voilà le plan du projet final.. Quand nous sommes passés, seule une petite partie était construite.

Nous retrouverons la tour centrale à Dali, en Chine

 

 

 

 

 

 


Publié à 10:45 , le 2/10/2009, dans Artisans, Constructions, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : bouddhastraditionsartisansrestaurantvélotemple
.. Lien


12 - La plus grande pagode d`Asie Bai Dinh - La Cathedrale de Phat Diem Vestige du temps ou les Francais residaient ici

Nous avons prolongé notre séjour àTam Coc pour aller avec Alain. et Vien. au parc  national de Cuc Phoc... Mais la météo n`est pas avec nous....

 

Nous visiterons la pagode de Bai Dinh.... Ne cherchez pas cette pagode sur un guide, pour le moment elle n`est pas référencée.. Elle est en construction... En fait, ce que l'on appelle pagode est tout un complexe religieux sur une surface de plusieurs km2.

4 heures à déambuler parmi les bâtiments finis ou en construction.

Les artisans travaillent et vivent sur place... Dans la première pagode, ils étaient en train de travailler le bois.

Dans un coin (environ 20 m2) le coin dortoir, repas et blanchisserie.. A l`extérieur, il y a 5 ou 6 cabines de WC.

- Un artisan est en train de faire une moulure, sans gabarit, sur plusieurs "planches"  quand je dis planche, je devrais dire portion de madrier... 15 cm (haut) sur 1 m (Long)  (40 cm larg) de mémoire.

- Des énormes morceaux de bois sont posés sur le sol comme un jeu de construction pour géants... Il n`y a aucune grue bien sûr...

J.P avec qui nous passeront la journée de demain nous explique qu`il doit y avoir des marques de repérages que nous ne discernont pas mais que c`était l`usage en France ( chiffres romains dans des endroits discrets).

- Un nombre impressionnants d`arbres, de bambous, de graminées ont déjà été plantés.

Des arbres de 80 ou 90 cm de diamètres et de 4 m attendent leur tour... Ils n`ont pour ainsi dire pas de racines... Et ils repartent !!

- Des niches de 50 cn sur 30 environ couvrent les murs et seront remplis de Bouddhas.

A certains endroits, l`électricité est installe à l`arrière.

A l'arrière, il y a d`abord une premiere partie de mur qui est construit en brique,  ensuite devant les briques et les niches alternent.

Les parois des niches sont fabriquées en `fibrociment`, moulées sur place, avec des gabarits en bois. 

Les statues de Bouddha sont innombrables..

les blocs de pierre sont semble -t-il sculptés sur place... Bloc de pierre sous une `tente`, burin et marteau. Pour sculpter la statue, un genre de calque en plastique de 20 cm sur 10... La statue fera plus de 2 m.

C`est tout simplement un site incroyable...

Pour le moment il y a 5 pagodes.

La plus haute dans le flanc de la colline comporte 3 bouddhas... Celui du passé, celui du présent, celui du futur...

J`ai adoré des lanternes de plus de 2 m de haut dorées, qui tournaient et à l`interieur, desquelles il y avait d`autres globes. Impossibles à prendre en photo.

D`après le plan que nous avons vu, il y aura un immense stuppa.. Il y a des galeries qui dévallent de la colline, vers l`entrée et les premières pagodes. Un bassin pour des lotus...  Au moins la surface d`un terrain de foot !

Il y a aussi un immence restaurant au RDC de la pagode aux 3 Bouddhas déjà ouvert : alimentation végétarienne et pas de bière .. Nous préfèrerons déjeuner sur le chemin de Phat Diem.

Voyez l'article suivant pour les photos du site de Bai Dinh

cat.uniterre.com/112319/13+-+TAM+COC+-+Visite+%C3%A0+Bai+Dinh++le+10+octobre+2008.html

 

 Aussitôt  que nous nous sommes arretés... La pluie est tombée avec une incroyable violence... A notre départ, c'est terminé.

Nous sommes en moto..... La route tout d`un coup s`arrete et ce ne sont que des nids de poules.....Mamma mia !!... Heureusement les conducteurs de vélos, motos voitures ne roulent pas trop vite mais quand meme !!!

Sur la route, il y a de multiples églises .. Comme des morceaux d'Europe plantés là.. Surprenant ... au milieu des  rizières et des moissons.

Nous arrivons a Phat Diem accueilli par un Christ en Majesté.

La cathédrale est en 2 parties... Nous sommes arrivés 5 mn avant un office et il y avait de nombreux fidêles . Un côté pour les femmes, un côté pour les hommes... comme lorsque j`étais petite..

Un grand nombre de nos prêtres aimeraient voir leur église aussi rempli le dimanche et c`était jour de semaine .. Au dessus, il y avait  un harmonium et  3 jeunes filles qui emmenaient les chants.

Un regret  : Nous ne pouvions pas rester pour assister à l`office.  La nuit arrivait et Vien. n`aime pas  conduire sur la grande route quand il fait nuit !.

Les piliers de la cathedrale sont en bois de fer.

La longueur  est de 80 m et la hauteur de 30 m.

Nous retrouvons de nombreuses similitudes entre la pagode et la cathédrale..  Gilberte nous avait expliqué qu'au Cambodge, les prêtres ont cherché à integrer les églises  dans le style du pays... C`est sans doute ce qui explique cela...

Elle a été construite entre 1875 et 1899 et a 4 toits. elle est au  milieu d'étangs, de mares et encadrées par 4 églises plus petites, de styles différents.

Phat Diem, a été dessiné par un prêtre vietnamien, le père Sau. Il s'est appuyé sur la population pour construire la cathédrale, 5 chapelles, 3 grottes artificielles, le lac artificiel et le campanile.

L'ensemble a peu changé depuis la description qu'en a fait Graham Greene ! Les toits incurvés, les 48 colonnes de bois de fer (la plus grande pèse 7 tonnes), Phat Diem est loin des critères d'une cathédrale européenne. Quelques sculptures d'anges font face à des dragons vietnamiesn et les 2 cloches font face à un gong géant.

Avant de repartir, petite étape à la boutique d'alcool de riz noir, toute proche. Nos amis fêteront bientôt leur mariage et veulent régaler leurs amis... En attendant, c'est nous qui nous régalons... et les sacs à dos s'alourdissent !

Nous avons fini la journée par la fête au village..... C`est le festival de la mi-automne...

Ici  la fête est un peu détournée pour célébrer  "l`Oncle Ho" (Chi Minh)... Danses, Poèmes ont été préparés par des petties filles...J`ai pu remarquer, une fois encore la gentillesse des Vietnamiennes qui m'ont fait passer devant pour que je prenne plus facilement des photos.


 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes la journée, nous avions vu des parents construire des `petites ` tentes pour les enfants.. avec du tissu, des guirlandes électriques... et  la photo de l`Oncle Ho qui trônait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette histoire de tentes et de cabanes me trottait dans la tête, pour son aspect déjà vu !!  Je suis persuadée qu'un grand nombre de traditions, de croyances sont universelles et se retrouvent de par le monde..

Que les puristes me pardonne, je mets en relation cette fête avec

Soukkot, une radition religieuse, qui est aussi l’occasion de se retrouver entre amis pour une fête joyeuse.   Là aussi, il y a distribution de bonbons pour les enfants ou petites gateries.

La cabane – soukkah  symbolise  l’errance du peuple hébreu après sa sortie d’Égypte. Durant une semaine, les juifs commémorent cet événement fondateur de leur histoire et construisent une soukkah : c’est Soukkot, la fête des Cabanes (dite aussi « des Tentes », ou « des Tabernacles »).

Les 2 fêtes sont célébrées  pour ainsi dire en même temps !


Publié à 09:25 , le 2/10/2009, dans Artisans, Constructions, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : bouddhaspagodetempleFestival mi-automneTam Coc
.. Lien


11 - Festival de la mi - automne

Nous aurons cette fête après demain... et je cherchais des info pour en savoir plus... Je partage avec vous...

Fête de la mi-automne vietnamienne

Le Têt Trung thu - La fête des enfants vietnamiens
A l’origine, la mi-automne ou Trung thu, en vietnamien, était une fête agricole et astrologique. Elle est célébrée depuis longtemps, dans plusieurs pays rizicoles d’Asie comme la Chine, la Corée du Sud, le Japon et le Vietnam.

Selon les Vietnamiens anciens, l’automne est la saison où prédomine le principe femelle de la lune, par opposition au printemps où c’est le soleil, principe mâle, qui domine.

Pendant cette saison, le ciel est clair et l’air est pur. Les paysans, conformément à leurs croyances, examinent alors la lune pour savoir si la moisson sera bonne ou non :

- une lune brillante indique une bonne récolte.
Si son éclat est jaune, les vers donneront beaucoup de soie ;
la paix et le bonheur profiteront à tous.


- Si l’éclat de la lune est vert, c’est  un signe de famine.

- Mais si des trainées noires dissimulent ,en partie la lune, alors c’est une annonce de guerre.

De nos jours, la Fête de la mi-automne est devenue essentiellement la fête des enfants, mais les adultes participent aussi aux festivités.

A l’approche de la fête, toute la famille prépare des gateaux et des jouets.

Les femmes montrent leur savoir-faire en préparant des Banh deo (pain de riz gluant farcis en forme de disque lunaire) et des Banh nuong (gâteaux cuits au four diversement farcis).

Les filles sculptent des animaux à partir de fruits comme les caramboles, les pamplemousses, les kakis, les bananes...

Les hommes fabriquent des jouets ingénieux comme des Den keo quan (lanterne aux ombres chinois), des Den ong sao (lanterne en forme d’étoile), et des masques en formes d’animaux.

Depuis une semaine deja, nous entendons les tambours pour la préparation de la fete !

 


Publié à 10:01 , le 1/10/2009, dans Civilisations, cultures et coutumes, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : Festival mi-automneTam Coc
.. Lien


10 - Broderie TAM COC - VIETNAM - Photos

1er octobre : Les trains ne circulent toujours pas entre le nord et le sud, suite à la tempête (typhon) qui est passée il y a qq jours ...
 4 personnes sont repartis vers Hanoi   pour prendre l'avion pour Ho Chi Minh .
Un couple est reparti en car vers Hanoi... Nous avons bien fait de prendre le train pour venir... Nous n`aurons peut être pas ce plaisir en repartant !
Petit cours de vietnamien  ce matin et  j`ai discuté avec des brodeuses.
Dans ce village tout le monde brode à partir de 5- 6 ans

Elles utilisent des aiguillees longues de presque 70 cm...  Nous verrons la même chose en  Chine.

Ellles remontent leur aiguille bigrement vite... gare au nez de la curieuse qui regarde d`un peu pres.

J`ai  donné 2 pochettes brodées, remplies de lavande ...Le rapport dans la discussion est différent : de brodeuse à brodeuse et non plus d'acheteuse à vendeuse..

J`ai  la chance de rencontrer des brodeuses qui parlent le francais... ou de bénéficier d'un interprète.

BRODERIE
On tire quelques fils, ensuite  pour faire des "jours", il faut passer le fil de manière à lier ensemble, un  nombre déterminé de fils.

!

Nous verrons des ciseaux avec cette forme particulière en Chine et au Cambodge.

L'autre instrument permet de couper très précisément le tissu. 


  

La bande de jours délimite la broderie.

Utilisation de la technique des jours, sur plusieurs cm

 

 

 Pour ce genre de modèles, des grands tambours à pied sont utilisés, environ  50 cm de ht , et 60 cm de diamètre.

Malheureusement, je ne me souviens pas en avoir photographiés !!!!!!!!!!! Ou plutôt la photo n'était pas nette et je voulais la reprendre..

Lorsque les enfants maitrisent les jours, ils apprennent les points de broderie.

Quand elles font une nappe, elles utilisent un grand métier constitué entre autre, de deux gros bambous (dans le sens de la longueur) de 10 cm de diamètre.

Sur l`un d`entre eux, elles enroulent la toile déjà brodée.

Ce genre de métier est semble-t-il utilisé  pour la tapisserie.

metier  à broder , Tam Coc

 


Les brodeuses se servent de leurs 2 mains, une pour planter l'aiguille,  l`autre pour la remonter .

Sur la même longueur de tissu, il y a la nappe et les serviettes.

Les Serviettes sont délimitées par des fils tirés sur le modèle présenté  ici.


Le travail des jours et des motifs géometriques à points comptés est superbe....

Cela tombe au fil près !

Je n`ai pas pensé compter le nombre de fils pour 1 cm, pour donner l'échelle par rapport à la toile Aida !



La petie lampe  à frottements est très utile pour le retour....  à 18 h 30, c'est la nuit noire  et nous sommes en vélo.... 

La route qui passe devant chez Loan est très calme, surtout des 2 roues, mais il n'y a pas de lampadaires...

Dernière chose... Très pratique... Il y a un distributeur de monnaie à Nimh Dinh.


Publié à 06:52 , le 1/10/2009, dans Broderie Moyen de communication, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : BRODERIEVienTam Coc
.. Lien


{ Page précédente } { Page 1 sur 3 } { Page suivante }
Un an d'eau pour un enfant

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Artisans, Constructions
Civilisations, cultures et coutumes
Musique, Concerts, rencontres
Act. physiques, velo, rando
Ass. Nouv. Pousses, Travail solidaire
Broderie Moyen de communication
Cartes du voyage
Hebergements et prestataires de services
Personnel Famille
Preparation voyage
Syntheses Voyage

Kep - Ecole de français
Voyages en Asie
Nouvelles Pousses
Le monde enchanté de Mzelle le lutin
Orphelinats au Vietnam
Anne Sophie et Guillaume- Kep
Misha
Jean Pierre
Depart au Qatar
Centre d'Entraide pour l'Enfance au Tibet
Millénaire d'Hanoï
2011 -Voyage Océanie Asie

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Click for Hanoï, Viêt Nam Forecast